Historique - Le Village du Saule
15061
page-template-default,page,page-id-15061,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,transparent_content,qode-theme-ver-16.5,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Historique et développement du site de l’asbl MMER

En 1995, la Commune de Braives a entamé sa première « opération de développement rural » avec comme projet majeur la restauration de l’ancienne Cour de Justice de Hosdent (CJH), bâtiment classé datant du 17 ème siècle.

Vu la qualité exceptionnelle de ce site, la logique a voulu que l’affectation de ce bâtiment, outre l’accueil aux associations locales, se tourne naturellement vers la valorisation de la nature et de l’environnement rural. En effet, proche de la Réserve domaniale dite « Les Marais de Hosdent », ce site présente des aspects naturels et patrimoniaux d’une valeur inestimable : en bordure de Mehaigne, une zone humide de grand intérêt, un ancien moulin, un bief, un ensemble de saules têtards…

La cour de justice de Hosdent avant et après rénovation
La cour de justice de Hosdent avant et après rénovation
Le moulin de Hosdent
Le moulin de Hosdent

Naissance de l’ASBL « Maison de la Mehaigne et de l’Environnement Rural » (MMER)

En 2001, le Conseil Communal de Braives approuve les statuts de la nouvelle ASBL paracommunale « Maison de la Mehaigne et de l’Environnement Rural» soutenue dès 2002 par le Service Public de Wallonie (DGO3).

Son Conseil d’Administration est composé, entre autres, d’un représentant du Parc Naturel Burdinale Mehaigne ainsi qu’un représentant de la Fédération de pêche, marquant ainsi la volonté d’assurer un rayonnement supracommunal à cette structure.

Evolution, reconnaissances et développement au cours du temps

Suite à la rénovation de la Cour de Justice, en 2007, La MMER a pour mission supplémentaire la gestion et l’exploitation d’infrastructures touristiques: espace d’accueil, cafétéria-restauration, salles d’expositions, salle villageoise.

En 2011, l’ancien Moulin de Hosdent, un splendide ensemble de bâtiments attenant à la Cour de Justice est rénové en Centre d’hébergement – Tourisme social, complétant ainsi l’offre d’activités du site qui devient un pôle touristique de la région. Ouvert toute l’année, ces 55 lits sont régulièrement occupés par un public varié issu de toute la Wallonie mais également de Flandre, France, Espagne,…

En 2011, Hosdent se voit décerner le titre de « destination européenne d’excellence » (EDEN).

Une réflexion est alors menée avec les riverains et des acteurs de terrain qui décident de rebaptiser les lieux Village du Saule, démarche qui se concrétise en 2012 par la création du Parcours du Saule, un espace vert public, reconnu par la Région Wallonne.

Le moulin de Hosdent - carte postale
Le moulin de Hosdent - carte postale

Le parcours du saule

Unique en son genre, il regroupe une tour aventure, un labyrinthe, un jardin aquatique, un tunnel en saule vivant, un salicetum, une oseraie, un étang de pêche et une multitude d’éléments permettant de découvrir le saule dans tous ses états !

Il est complété, en 2016 par une plaine de jeux en robinier étudiée pour les enfants de tous âges.

 

Afin de professionnaliser l’accueil HoReCa à la Franche Taverne, un partenariat public/privé est établi en 2015 avec un traiteur-restaurateur.

Le partenariat

  • Faire connaître et sensibiliser à la cuisine sauvage ;
  • Valoriser les produits de saisons, régionaux, les légumes oubliés, dans un esprit développement durable ;
  • Proposer une carte adaptée à notre ruralité ;
  • Accompagner les activités touristiques de 15 à 80 personnes, du point de vue Horeca ;
  • Développer des synergies et partenariats avec la MMER dans un projet de développement local et durable.

Grâce à cette collaboration, le site a enregistré une augmentation significative du nombre de touristes.

Dernier accomplissement, la MMER est depuis peu reconnue en tant qu’ «association environnementale » par le Ministre de l’Environnement.

Le village du saule en quelques chiffres

Au fil des années, grâce à cette politique d’investissement volontaire, le nombre de visiteurs est passé de 800 en 2006 à plus de 20.000 visiteurs aujourd’hui.

En 2017 : 7036 lits occupés et 8000 participants à ½ jour d’animation nature.

Evolution du nombre de nuitées
Evolution du nombre de visiteurs et de nuitées

De moins d’un équivalent temps plein (ETP) en 2006, la MMER emploie aujourd’hui 13 personnes, soit 8.68 ETP, sans compter les nombreux étudiants, stagiaires, bénévoles, et les emplois indirects de nos partenaires (ferme pédagogique, Hexapoda, Natagora nature pour tous…).

Evolution du nombre d'ETP
Evolution du nombre d'équivalents temps-plein (ETP)

En progression constante, le chiffre d’affaire de la MMER a dépassé les 350.000 € en 2017. Son pouvoir d’autofinancement va quant à lui croissant, le pourcentage subventionné par la DGO3 passant de 58% en 2006 à 15,3% en 2017.

Evolution CA et %age suventionné
Evolution du chiffre d'affaire et de la part subventionnée